Mes Lectures

« Beaucoup de beaux bébés » de David Ellwand

Aujourd’hui, je vous parle d’un album plutôt connu dans le domaine de la petite enfance: « Beaucoup de beaux bébés » publié aux éditions Pastel de l’Ecole des Loisirs en 1995.David Ellwand est photographe, d’où le projet de ce livre dont les photos en noir et blanc montrent différents bébés dans des situations du quotidien: à la sortie du bain, ou barbouillé de nourriture, en train de ramper ou de dormir.

Il y en a des timides ou des hardis, des tristes ou des joyeux, des sages ou des coquins, avec ou sans cheveu…

Et surtout, à la dernière page, il y a « toi », le bébé qui lit le livre, dans le miroir. Une super idée qui ravit les tout-petits à chaque fois.

Certes, les idées et le vocabulaire commencent à prendre quelques rides mais rien de choquant non plus.

Un album sans histoire, simple et très efficace! Idéal en cadeau de naissance.

Comme d’habitude, je vous mets le diaporama complet pour vous faire votre propre idée:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mes Lectures

Magnifique «Heure bleue » d’Isabelle Simler

Saviez-vous qu’il existait dans la nature autant de couleurs que sur un nuancier? Qu’on pouvait trouver des animaux quasi féeriques aux couleurs improbables ?Dans « Heure bleue », publié aux Editions Courtes et Longues, Isabelle Simler nous fait découvrir les plus beaux bleus grâce à son tracé fin, détaillé et réaliste.

Dans cet autre article, je vous avais déjà parlé du terme « d’heure bleue » que j’avais découvert grâce au livre de Ghislaine Herbera. Il s’agit de ce moment où le jour se change en nuit et où la nature devient très bavarde si on sait l’écouter.

Au fil des pages, on rencontre le renard bleu mais aussi les grenouilles azurées, les pintades vulturines, la couleuvre agile ou les morphos bleus: un imagier original et sans failles!

Et autant d’animaux qui ne faisaitent pas partie de ma base de données!

En bref, je conseille ce livre à tous les amoureux de la nature, qu’ils soient tout-petits ou plus grands, fans de documentaires animaliers ou totalement novices, champêtres ou citadins.

Comme d’habitude, voici le livre en entier pour vous faire votre propre idée:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mes Lectures

2 imagiers tactiles à ne pas louper!

J’ai longtemps cherché de beaux imagiers à toucher pour le Lutin (qui est dans sa grande période « je gratouille tout » – visages y compris).

Je tombais toujours sur les mêmes références jusqu’à ce que je trouve la jolie collection des Editions Tourbillons et Xavier Deneux, illustrateur spécialisé en imagiers de toutes sortes.

Aujourd’hui je vous emmène donc à la découverte de deux imagiers tactiles que le Lutin touche et gratouille sans se lasser:

Mes animaux tout doux du jardin (diaporama complet)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une illustration par page et par mot. A chaque fois du noir, du blanc et une pointe de rouge ou de vert sur un fond bien blanc.

Les illustrations sont douces et chaque animal a ses caractéristiques: les petits pourront donc toucher la carapace en mosaique de la tortue, caresser le hérisson (qui ne pique pas), faire le tour de la coquille d’escargot blanche et brillante, caresser les petits oiseaux de velours ou les petites fourmis, la queue de l’écureuil.

Mention spéciale à la limace qui colle façon papier tue-mouche (j’imagine que cette sensation ne va pas durer à force d’y mettre les doigts mais quelle originalité!). Je suis certaine qu’elle plaira aux petits comme aux grands.

La monotonie des couleurs pourrait s’installer (malgré le faible nombre de pages) mais tout à coup on se retrouve avec une double page sur fond noir!

Un joli album totalement adapté à la vision des bébés mais qui pourra tout autant aider les plus grands à découvrir les animaux du jardin!

Mes premiers mots à toucher (diaporama complet)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dans le même esprit que l’album précédent mais avec des illustrations dans un autre style, celui-ci nous fait partir à la rencontre du quotidien.

A nouveau, Xavier Deneux utilise très peu de couleurs qui contrastent parfaitement sur fond blanc (du bleu roi, du noir et du rouge principalement), pour illustrer les mots choisis.

Allons donc toucher la tôle ondulée de la voiture, le doux pyjama du bébé, les oreilles du chien, la coquille rugueuse du poussin, ou encore les chaussettes rouges!

Vous l’aurez compris, 2 coups de coeurs pour ces imagiers que je n’avais jamais rencontrés en crèche.

Parfait comme cadeau pour des bébés de 0 à 9 mois, même si je suis certaine que les plus grands y seront sensibles.

*******************

C’était ma participation pour le rendez-vous hebdomadaire « Chut les enfants lisent », proposé par Yolanda du blog Devine qui vient bloguer

Mes Lectures

Imagier à toucher: Les Jouets

Cela fait un petit moment que je cherchais un livre tactile pour le Lutin qui adore gratouiller toutes les matières en ce moment.

J’ai trouvé exactement ce que je voulais dans un vide-grenier en Normandie: Les Jouets (Collection « Bébé Touche à Tout » aux Editions Langue au Chat).

Le diaporama complet, comme d’habitude:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il s’agit d’un petit album carré cartonné. Une illustration de jouet par page. Sur la page de gauche, un effet au papier brillant sur le dessin, sur celle de droite, un petit morceau texturé (les poils du lapin, la feutrine pour la peau du cochon, la toile du cerf-volant, le tissus des vêtements des bonhommes, etc…).

Les tout-petits aimeront:

• le petit format cartonné facile à manipuler

• les photos sur fond uni coloré

• les textures à découvrir du bout des doigts

• les jouets familiers à reconnaître

Mon avis d’adulte:

Un joli imagier pour apprendre à reconnaître les jouets. Les photos sur fond coloré sont simples et facilement reconnaissables.

Le jeu de couleurs et de textures stimuleront le tout-petit dès la naissance.

Un album à découvrir rapidement!

••••••••••••••••••••

Et pour lire la chronique lecture précédente sur le mystère des pleurs du soir: L’heure bleue de Ghislaine Herbera